Présentation du musée Alpin

Histoire du musée

Le musée Alpin est la plus ancienne institution muséale de la vallée de Chamonix.

Sa création remonte à la fin du XIXe siècle. Joseph Cusin-Berlincourt, collectionneur passionné par l'histoire de la vallée, fonde le musée Alpin et du mont Blanc en 1898. Le 3 mars 1920, il adresse une lettre à la commune et annonce le don de 72 pièces de sa collection.

Le premier musée communal est inauguré en juillet 1926 dans une salle de l'hôtel de ville. De nombreux autres dons importants suivront, sous la direction de Charles Vallot, premier conservateur. Au départ de ce dernier, en 1937, les collections sont reléguées dans les combles de l'hôtel de ville et tombent dans l'oubli.

En 1969, la commune confie la gestion de la collection à l'association des Amis du Vieux Chamonix, nouvellement créée. Le musée est installé dans une salle de l'ancien « Chamonix Palace ». Les collections, reflet du patrimoine et de l'histoire du territoire ne cesseront de s'enrichir grâce à de nombreux dons et achats. En 2001, la commune reprend la gestion du musée et, en 2003, l’institution reçoit l’appellation musée de France.

Depuis 2010, la gestion du musée est transférée à la Communauté de Communes de la vallée de Chamonix. Actuellement, l'institution préserve et valorise plus de 15 000 œuvres et objets qui évoquent quatre siècles d'histoire (du XVIIIe siècle au XXIe siècle). Les collections permettent de découvrir le patrimoine historique et artistique du territoire du mont Blanc et de comprendre l'histoire de la vallée de Chamonix et ses évolutions.

 

Files to download

MA_chronologie_musee.pdf (PDF 56.82 Ko)